antiques - rÉpublique romaine  509 - 27 bc

La République romaine succède à la monarchie des rois étrusques en 509 av. J.-C. C'est pendant

cette période que Rome a conquis l'essentiel de territoire sur la méditerranée. Le pouvoir n'appartient plus à un seul homme mais repose sur un système ou les décisions sont collectives et publiques. Le citoyen Romain et lié au Sénat de la République qui approuve ou non  les décisions des magistrats élus par les différentes assemblées de l'ensemble du peuple romain.

le sénat prend pour devise SENATUS POPULUSQUE ROMANU SPQR le sénat et le peuple de Rome qui  sous entendant l'union de ces deux groupes. Ce sont les 2 magistrats consuls éluent par le peuple Romain en comices qui gouvernent, leurs mandats et limiter dans le temps et leurs décisions sont soumises au Sénat qui peut contrôle les décisions sur le plan législatif, financier, religieux et de politique. Le sénat est le garant du respect des intérêts de l'état et du Peuple Romain. Ce système pris fin avec la prise du pouvoir par Octave auguste en 27 av. J.-C.


Famille MAIANII

CAIUS MAIANUS                  - 153 BC         Denier  argent

Frappé au nom de C. Maianius.

Cette monnaie faisait référence à la défaite finale de Persée de Macédoine lors de la bataille de Pydna, vaincu par Lucius Aemilius Paulus en 168 avant JC. Ces Victoires au bige devinrent les types les plus communs de deniers. Le denier, qui est devenu la principale monnaie d'argent de Rome pour a été introduit en 211 avant JC et produit dans d'énormes quantités. L'émission des monnaies était placée sous la responsabilité d'une commission de trois magistrats monétaires. Ces magistrats, renouvelés chaque année, ont très vite utilisé la monnaie comme moyen de promotion en y apposant leur nom.  

Avers:  Tête casquée de Roma à droite ; derrière, marque de valeur X. (1 denier vaut 10 as)

Revers :  MAIANI/ ROMA.

La Victoire dans un bige (char attelé de deux chevaux) à droite.

Atelier : ROME  153 BC  

RC 203/1a    RCV82     O18mm 3.3g   



Famille DIDIA

TITUS DIDIUS                  - 113-112 BC         Denier  argent

Frappé au nom de T. DIDIUS

Les Didii, ou Deidii étaient membres d'une famille plébéienne. Titus Didius est le premier de sa famille à être devenu consul. consul en 98 avant J.-C. et fut ensuite proconsul en Espagne, reçut le titre d’Imperator et triompha à Rome.

Avers:  Tête casquée de Roma à droite - ROMA en monogramme derrière. Marque de valeur XVI en monogramme (Ӿ) dessous.

 

Revers :   T.DEIDI

Deux gladiateurs ou soldats combattant face à face armés de boucliers l'un d'un fouet l'autre d'une épée.

 

Atelier : ROME  -113-112 BC  

 RCV I 171, RSC 2    O19mm 3.8g   R2



Famille AEMILII

PAULLVS LEPIDUS                 - 62 BC         Denier  argent

Frappé au nom de Paulus Lepidus

Les Aemilii étaient membres de l'une des plus anciennes maisons patriciennes de Rome. La famille serait née sous le règne de Numa Pompilius, deuxième roi de Rome, et ses membres occupèrent les plus hautes charges de l'État, des premières décennies de la République jusqu'à l'époque impériale. Lucius Æmilius Lepidus Paullus fut triumvir monétaire en 63-62 avant J.-C., questeur, préteur, puis consul en 50 BC. Il fit partie de l'ambassade envoyée à Antoine par le Sénat en 43 BC., avant la disparition des deux consuls Hirtius et Pansa à la bataille de Mutina. Paullus et son fils furent proscrits par Auguste en 43. Ils s'échappèrent et se réfugièrent auprès de Brutus. Après Philippes (42 avant J.-C.), Paullus s'enfuit à Milet et passa les dernières années de sa vie en Asie Mineure bien qu'Octave lui ait pardonné. (cf CGB).

Avers:  PAVLLVS LEPIDVS CONCORDIA

Tête de Concordia portant un diadème et voilée.

Revers :  (TER) manquant à l'exergue / PAVLLVS

En référence à la bataille de Pydna (-168) Lucius Aemilius Paullus (Paul Emile) debout à gauche touchant un trophée. A gauche le roi de Macédoine Persée captif avec ses deux fils.

Atelier : ROME  62 BC  

RCVI 366 -     O19mm 4g